Skip links

Sahel : 13 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire (ONU)

Au moins 13 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire dans la région du Sahel central, a annoncé le Bureau de l’ONU pour la coordination des affaires humanitaires (BCAH/ OCHA)

Au moins 13 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire dans la région du Sahel central, a annoncé le Bureau de l’ONU pour la coordination des affaires humanitaires (BCAH/ OCHA), lundi.

L’organisation onusienne s’exprimait sur son compte twitter en prélude d’une table ronde ministérielle, le 20 octobre sur le Sahel central, co-organisée par l’Allemagne, le Danemark, l’Union européenne et l’ONU.

« L’une des pire crises humanitaires se déroule actuellement dans la région située entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger. Il est temps d’agir », a averti l’organisation onusienne.

« La situation sécuritaire et humanitaire dans le Sahel central s’est considérablement détériorée au cours des dernières années », a affirmé le BCAH dans une note conceptuelle sur la table ronde.

 

Et le BCAH de lancer un appel urgent pour la mobilisation de plus d’un milliard de dollars, « afin de soutenir les populations les plus vulnérables dans la région ».

Le bureau de l’ONU pour les affaires humanitaires a souligné que : « Faute de ressources suffisantes en temps voulu, les crises humanitaires continueront de s’aggraver, érodant encore la résilience des communautés et exposant des millions d’enfants, de femmes et d’hommes vulnérables à de nouveaux risques ».

Les débats dans le cadre de la table ronde annoncée devraient aboutir à la mobilisation de ressources humanitaires et complémentaires en matière de développement et de résilience.
« Les résultats concrets comprendront des promesses financières pour 2020 et/ou 2021 », conclut le BCAH.

Leave a comment